Je suis Française, mais le territoire métropolitain est pour moi une grande inconnue. L'Isère est un département immense où je me perds en rêveries tandis que mes professeurs de faculté parlent de droit foncier et de gestion de projet.

Des projets j'en ai plein ... la Montagne m'entoure de ses multiples têtes pointues, tantôt noires, tantôt blanches, au rythme des saisons. Les saisons, parlons-en ! Il n'y en a pas à la Réunion. Je découvre ici avec joie que la végétation mue quatre fois par an, que les fruits sont sucrés en été, mais qu'il faut se rabattre sur les pommes de terre et les navets en hiver... 

De son côté, Quartz découvre des pâtures immenses et gorgée d'herbes où il peut piocher ici et là les mûres entre les épines. Il développe un goût marqué pour les fruits sauvages et l'herbe fine sous les ronciers, et plus encore pour l'herbe estivale des sommets. Goût, odeur, ou transmission comportementale, Quartz apprend à éviter les plantes toxiques et à choisir avec soin celles qui lui remplissent agréablement la panse. 

En quelques semaines, il reprend du poil de la bête, des formes, et m'invite à danser quelques fois sur son dos. Je découvre la cadence de ses cabrioles, de sa foulée ample et de son galop effronté jusqu'alors inconnu. Nous découvrons tous les deux une liberté solitaire, avides de parcourir tous ces chemins qui serpentent sur les cartes et qui s'étalent devant nos yeux étrangers. 

 

Rivière d'Ain                  La Tour de Mont Vert

 Cleyzieu, ancien lavoir                 Randonnée à Aranc, Bugey